Un autre regard sur le 11 septembre
VIGLI.ORG

[ BIENVENUE ] - [ PRESSE ] - [SCIENCE] - [ OBSERVER ] - [ INFO / CONFERENCES ] - [ DECODAGE DE 25 TECHNIQUES DE DESINFORMATION ] - [ACTION] - [ LIENS ]

 

Le président de Cour suprême italienne appelle la Cour Internationale de Justice à faire une enquête sur le 11-Septembre

(21/11/12). [Ferdinando Imposimato est président honoraire de la Cour suprême d'Italie et ancien sénateur. Il a siégé à la commission anti-mafia dans trois administrations. Il est auteur ou co-auteur de sept livres sur le terrorisme international, la corruption étatique, et les questions connexes, Grand Officier de l'Ordre du Mérite de la République italienne].

Les rapports du National Institute of Standards and Technology (NIST), du 20 novembre 2005, énonce les conclusions suivantes: Les avions qui ont frappé chacun des tours jumelles ont provoqué une rupture ainsi qu’une explosion mise en évidence par une boule de feu géante. Le carburant restant a coulé sur les étages inférieurs, alimentant les incendies. La chaleur dégagée par les feux a déformé les structures du bâtiment et les deux tours se sont effondrées complètement de haut en bas. Après ces événements, il y a eu très peu de débris d’une certaine taille à l'exception de fragments d'acier et d'aluminium pulvérisé ainsi que de la poussière des planchers en béton.

Le bâtiment 7 du World Trade Center s'est également effondré, d'une manière qui était incompatible avec l'expérience commune des ingénieurs. Les trois bâtiments se sont effondrés complètement, mais le bâtiment 7 n'a pas été touché par un avion. L'effondrement du WTC 7 a violé l'expérience commune et a été sans précédent.

Le rapport du NIST n'analyse pas la nature réelle de l'effondrement. Selon les experts lors des audiences de Toronto (du 8 au 11 sept. 2011), les effondrements ont des caractéristiques indiquant des explosions contrôlées. Je suis d'accord avec l'architecte Richard Gage et l’ingénieur Jon Cole, deux professionnels hautement expérimentés de [Architects & Engineers for 9/11 Truth – forts aujourd'hui de 1.700 membres], qui sont arrivés à leurs conclusions par des tests fiables et des preuves scientifiques, ainsi que le témoignage visuel de personnes au dessus de tout soupçon, y compris les pompiers et les victimes. Le théologien David Ray Griffin qui fait autorité a décrit très précisément pourquoi l'hypothèse de la démolition contrôlée doit être prise en considération. Divers témoins ont entendu des rafales d'explosions.

Selon le NIST l'effondrement du bâtiment 7 était causée par des incendies provoqués par l'effondrement des tours jumelles. Cependant, le chimiste et chercheur indépendant Kevin Ryan a montré que le NIST a donné des versions contradictoires de l'effondrement du bâtiment 7. Dans un rapport préliminaire, le NIST a déclaré que le WTC7 a été détruit à cause des incendies provoqués par du carburant diesel entreposé dans le bâtiment, alors que dans un deuxième rapport de ce carburant n'est plus considéré comme la cause de l'effondrement du bâtiment. D’autres commentaires sur la version des événements du NIST ont été faits par David Chandler, un autre témoin expert du Journal of 9/11 Studies Letters, aux Audiences de Toronto en septembre 2012. Malgré l'affirmation du NIST de l’existence de trois phases distinctes de l'effondrement, Chandler a fait remarquer que de nombreuses vidéos disponibles montrent que, pendant environ deux secondes et demie, l'accélération du bâtiment [s’effondrant] ne peut être distinguée de la chute libre. Le NIST a été obligé de se mettre d'accord avec ce fait empirique comme souligné Chandler, et maintenant compréhensible par tout le monde.

La seule possibilité pour obtenir justice est de présenter les meilleures preuves concernant l'implication de certaines personnes dans le 11-Septembre au Procureur de la Cour pénale internationale et de lui demander d'enquêter en vertu des articles 12, 13, 15 et 17, lettres a et b, du Statut de la CPI, rappelant également le préambule du Statut:

« Reconnaissant que des crimes d'une telle gravité menacent la paix, la sécurité et le bien-être du monde »,

« Affirmant que les crimes les plus graves qui touchent la communauté internationale dans son ensemble ne sauraient rester impunis et que leur répression doit être effectivement assurée par des mesures prises au niveau national et par le renforcement de la coopération internationale »,

« Déterminés à mettre un terme à l'impunité pour les auteurs de ces crimes et à concourir ainsi à la poursuite de ces crimes, rappelant que le devoir de chaque État d'exercer sa juridiction criminelle les responsables de crimes internationaux, ... »

Extrait d’une lettre écrite par Ferdinando Imposimato président honoraire de la Cour suprême d'Italie au Journal of 9/11 Studies.

Source : http://911blogger.com/news/2012-11-19/italian-supreme-court-president-calls-new-911-investigation-icc

 

De Guantanamo à Tarnac. L'emprise de l'image

(13/12/11) À travers l’étude des lois et des « affaires terroristes », cet essai articule critique juridique, politique et concepts de la psychanalyse. Il porte sur l’annulation de la fonction du langage au profit du règne de l’image.

La langue de la lutte « antiterroriste » opère un renversement de l’ordre juridique et politique. La mise en scène de l’abandon des droits de la défense ou de la fin de la séparation des pouvoirs en atteste. Cette monstration nous engage dans une transformation plus profonde, celle d’une mutation de l’ordre symbolique de la société, de ce qui fait de nous des « parlêtres ».

Ce livre du sociologue Jean-Claude Payes combine analyse juridique et analyse psychanalytique. Il enregistre l'avènement d'une nouvelle écriture du droit, non plus basée sur le langage, mais sur l'image. Il ne s'agit pas seulement de faire un constat juridique, mais d'apporter une symbolisation, de créer les conditions pour que puisse se reconstruire un "nous".

>> En savoir plus sur le site de l'éditeur Yves Michel
>> Table des matières (PDF)

 


Documentaire de Scott Noble VOSTFR
(veuillez patientez)
 

Guerre psychologique : le véritable champ de bataille, c'est votre esprit.
Des subtilités de la propagande dans les démocraties occidentales.

Un excellent documentaire du producteur américain Scott Noble d'1h40 (2008-2010, VOSTFR), qui examine les techniques sophistiquées mises en oeuvre pour vendre la guerre aux Etats-Unis et dans le reste du monde.

http://dotsub.com/view/7c957557-9b81-4d08-a169-f655e33c18fd

Lien vers le site Consensus911.org
(en anglais)

 

Consensus911.org -- Des preuves dérivées scientifiquement qui offrent aux médias la confiance nécessaire pour adresser les craquelures croissantes du récit du 11/9

(19/10/2011) - Les médias sont de plus en plus confrontés à de nouvelles données probantes qui vont à l’encontre du récit officiel des attentats de 9/11.

Par exemple, le 10 octobre, le New-York Times a revu ses rapports antérieurs sur la source des spores d'anthrax utilisées dans les terribles agressions sur des membres des médias et du Sénat, après le 11-septembre. Le FBI a considéré que les lettres portant les spores avaient apparemment été produites par une main musulmane et que les spores étaient à faible composante technologique.

>> lire la suite


Giulietto Chiesa est journaliste. Il fut correspondant de presse d’El Manifesto et d’Avvenimenti, et collaborateur de nombreuses radios et télévisions en Italie, en Suisse, au Royaume-Uni, en Russie et au Vatican.

Auteur du film "Zéro – Enquête sur le 11-Septembre" et de divers ouvrages, il a notamment écrit sur la dissolution de l’URSS et sur l’impérialisme états-unien. Ancien député au Parlement européen (Alliance des démocrates et libéraux, 2004-2008), il est membre du Bureau exécutif du World Political Forum

 

 

11-Septembre : Un important consensus
Un panel international d’experts a identifié 13 points cruciaux réfutant la version officielle des évènements

(07/10/11 - Mondialisation.ca) Je propose à l’attention de ceux qui désirent se documenter calmement, l’annonce (que vous trouverez sur Consensus911.org) de la création d’un panel international d’experts, issus de différentes disciplines et professions, qui ont travaillé depuis un an pour définir les points précis sur lesquels devra porter le travail d’une nouvelle Commission d’enquête sur le 11-Septembre.

Je vous informe aussi, à ce propos, que l’ex-Sénateur Gravel (le protagoniste de l’affaire des Pentagon Papers) a annoncé lors des récentes rencontres de Toronto le lancement d’une collecte de signatures pour demander formellement la création d’une Commission d’enquête sur le 11-Septembre dans les trois États de la Californie, l’Oregon et le Massachusetts.

Pour en revenir au Consensus911, je précise qu’ils s’agit de 22 personnes de différentes nationalités qui ont dressé une liste de questions fondamentales sur le 11 septembre 2001, questions pour lesquelles aucune réponse n’a été fournie, ou alors des réponses non satisfaisantes, même en tenant compte de la « meilleure preuve » (Best-evidence).

Si vous voulez consulter la liste de ces 22 personnes, il suffit de vous rendre sur le site Consensus911.org, ou bien vous pouvez lire les articles que j’ai publiés en italien [voir Complément, plus bas - NdT].

Pour résumer, il s’agit de 13 questions, dont 4 pour lesquelles le consensus parmi les membres du panel a été de 100%, pour trois autres de 95%, et sur celles restantes, de 90%.

Ce groupe a travaillé selon la méthode Delphi, c’est-à-dire en prenant l’avis de personnes qui ne se connaissent pas entre elles et dont l’avis n’est donc pas influencé par des éléments personnels. Les questions qui ont obtenu des scores inférieurs ou qui ont présenté des disparités entre les membres du panel ont été écartées et ne figurent pas dans le résultat final.

Le choix du groupe d’experts (qui comprend deux Italiens, Massimo Mazzucco et moi-même) a été élaboré par David Ray Griffin, aidé de ses collaborateurs.

Je vous donne ici la liste des seules quatre questions qui ont enregistré le consensus maximum de 100%. Vous pourrez consulter les détails sur les site indiqué plus haut..

  • Question 2 : la « meilleure preuve » disponible indique que Oussama Ben Laden n’est pas responsable des attentats du 11/9.
  • Question 3 : Les Tours Jumelles, selon la « meilleure preuve » n’ont pas été abattues par l’action conjointe de l’impact des avions et des incendies de bureau.
  • Question 5 : La « meilleure preuve » recueillie réfute la possibilité que les Tours aient pu s’effondrer à une vitesse proche de celle de la chute libre, sans l’aide d’explosifs.
  • Question 6 : le Bâtiment 7 (la désormais fameuse 3e tour du WTC, qui s’est écroulée ce jour-là, vers 17h20) n’a pas pu être détruit de cette manière à cause des seuls effets combinés du feu produit par les combustibles stockés dans le bâtiment et des dommages structurels subis par la chute des débris provenant de la Tour la plus proche.

Les versions officielles fournies sur ces quatre points ne tiennent pas face à la « meilleure preuve » qui émerge de toute une série de facteurs découverts lors d’enquêtes successives, mais que les institutions gouvernementales et la Commission d’enquête ont soigneusement ignorés.

Naturellement, les neuf autres questions constituent également de véritables "armes de destruction massive" pour la version officielle qui, pour ainsi dire, est pratiquement réduite à néant. Si l’initiative du Sénateur Gravel atteint son objectif, elle permettra de citer à comparaître de nombreux fonctionnaires américains de l’époque, et de les contraindre à déposer sous serment. Ce que jusqu’ici personne n’a fait, grâce à la complicité de Philip Zelikow, le directeur de la Commission d’enquête sur le 11/9, et de ses deux co-présidents, Lee Hamilton et Thomas Kean.

Traduction GV pour ReOpenNews


Olivier Taymans
 

Interview du journaliste belge Olivier Taymans sur son film "Épouvantails, autruches et perroquets - Dix ans de journalisme sur le 11 septembre"

(05/10/11) "C’est un sujet sale que l’on ne peut toucher que si l’on n’a plus rien à perdre"

Invité, puis déprogrammé de l'unique émission de radio de la RTBF sur les médias (la bien nommée : "L'envers des médias"), Olivier Taymans sort d'une projection-débat consacrée à son film par le cinéma bruxellois Nova. Entretien avec l'auteur du premier documentaire francophone sur le malaise journalistique autour des attentats du 11 septembre.

>> Lire la suite sur Agoravox
>> Visionner le film (1h40) sur la chaîne Dailymotion de l'auteur



Documentaire complet 2h15 (V.O. en anglais)
de l'association
Architectes & Ingénieurs pour la Vérité sur le 11/9
regroupant près de 1600 professionnels

 

 

 

Résoudre le mystère du WTC-7 : 15 minutes de VIDEO essentielles


"Les Architectes et Ingénieurs face au Mystère... par ReOpen911 

 

Conférence par l'historien suisse Daniele Ganser à l'université de Bâle

(01/09/11) En anglais

0. Introduction : 5 minutes
1. Surprise - LIHOP - MIHOP : 19 minutes
2. 911 debate in the USA : 9 minutes
3. Conspiracies : 4 minutes
4. WTC-7 - 18 minutes
5. Pentagon : 4 minutes
6. Put option : 3 minutes
7. Able Danger : 3 minutes
8. Osama bin laden : 8 minutes
9. Northwoords : 4 minutes
10. Conclusions : 3 minutes
11. Questions and Answers : 9 minutes

>> Site du professeur Daniele GANSER : www.danieleganser.ch

Historien spécialisé dans l’histoire contemporaine et les relations internationales depuis 1945, Daniele GANSER enseigne à l’université de Bâle. Ses travaux actuels portent sur la prétendue « guerre contre la terreur » et le pic pétrolier. Invité à maintes reprises par le Parlement et la télévision nationale suisses pour partager son expertise en matière de politiques étrangère et de sécurité, Ganser voit ses livres, articles scientifiques, articles de journaux et interviews publiés dans différents pays.

Livre : Les Armées secrètes de l'OTAN, Réseaux Stay-Behind, Opération Gladio et Terrorisme en Europe de l’Ouest, Editions Demi-lune (NOUVEAU ! : Diffusé à la télévision française, (sur France5) le documentaire inspiré par ce livre d'une incroyable richesse documentaire... Un ouvrage de référence sur le terrorisme sous faux pavillon.

[ Cette étude méticuleuse et soignée, incisive, révèle pour la première fois l’ampleur, la noirceur et les implications menaçantes des armées secrètes créées par l’OTAN. La lecture de ce livre important de Ganser s’avère une urgence, particulièrement dans la période que nous traversons. ]
- Noam CHOMSKY, intellectuel et professeur de linguistique au MIT

« Une enquête minutieuse et convaincante, (...) un travail de recherche très complet et impressionnant. (...) La description des activités (du Gladio) en Italie est particulièrement stupéfiante. (...) Un livre plaisant et documenté, qui informe le public amateur d’histoire contemporaine, de services secrets, d’OTAN, de lutte anticommuniste ou, de façon plus contemporaine, de terrorisme et de guerre subversive. En ces temps d’asymétrie et de "guerre contre la terreur", réfléchir à de tels précédents n’est pas inutile. »
- Olivier KEMPF, professeur à Sciences-Po Paris, (spécialiste de l'OTAN)
et rédacteur en chef adjoint de la revue Défense Nationale.

 

 

 

Tout ce que vous devez savoir sur le 11-9 pour prouver que ce fut un "inside job" - Pourquoi est-ce important ? - Ce que vous pouvez faire

(13/09/11) Un résumé exceptionnel réalisé par l'équipe de Global Research / Centre de recherche sur la mondialisation, actuellement uniquement en anglais. Nous mettrons ce lien à jour lorsque ce texte sera disponible en français.

Lien vers l'article en anglais sur Global Research

12 pages (en anglais)

 

 

VIDEO 15 min : Mathieu Kassovitz parle du 11 Septembre 2001...

(11/09/11) Vous avez le droit de douter...

Réflexions sobres et profondes de l'acteur, réalisateur et producteur de cinéma Matthieu Kassovitz (1995 : César du meilleur film pour La Haine (1995), Étoile d'or du réalisateur pour Les Rivières pourpres (2001),
Nomination au César du meilleur acteur pour Amen (2003)) depuis Toronto où il a participé aux quatre jours d'auditions internationales organisés à l’université Ryerson les 8-11 septembre 2011 (http://torontohearings.org)

Remarquable.

 

VIDEO : La version officielle du 11-Septembre résumée en 5 minutes

(11/09/11) CORBETT REPORT : Un résumé de 5 minutes qui détaille la conspiration des 19 pirates de l'air et de son génial instigateur expliquée jusqu'à plus soif par vos médias chéris depuis 10 ans.

Oh, il reste bien quelques zones d'ombre, mais rien de fondamental.

Bienvenue dans la réalité.

Surtout ne pas trop réflechir.

 

* Pour la transcription du texte en anglais : c'est ici, sur le site Corbett Report

 

En Amérique, le respect de la vérité est mort

(12/09/11) Dr Paul Craig Roberts (*)

Aux E.U. le 11 septembre 2011, le dixième anniversaire du 11-Septembre, les politiciens et leurs médias presstitués ont présenté aux Américains "Un jour de Souvenir," un exercice de propagande qui a cimenté dans le dogme le mensonge sur le 11-Septembre. Pendant ce temps-là, à l'Université Ryerson de Toronto au Canada, les Auditions Internationales de quatre jours sur les événements du 11 septembre 2001, se sont terminées à 17 heures.

>> Lire la suite...

Bruxelles, Place Flagey, 11/09/11.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

A propos du "Perception dollar" : www.communitycurrency.org/perception.html

 

Un peu d'air frais au milieu de ce tohu-bohu et de cette mascarade médiatique

(11/09/11) Bruxelles, Place Flagey, de (val)heureux représentants du Mouvement pour la Vérité sur le 11-Septembre déploient la banderole "Vérité sur le 11-9 pour la Paix et la Justice : Suivez votre coeur : L'état croissant de la prise de conscience", sous des arbres dont les feuilles rappellent celles de l'olivier et sous un magnifique arc-en-ciel. A savourer.

"Quand le pouvoir de l'amour supplantera l'amour du pouvoir, l'humanité connaîtra la paix."
Jimmy Hendrix

 

 
JT France 3, le 11/09/11
 

JT : France 3 lève un coin du voile sur l'omerta médiatique francophone

(11/09/11) Brève éclaircie et zeste d'esprit sain et critique au milieu de l'avalanche et le bourrage de crâne pathétique des médias au cours de cette semaine, cette séquence du JT de France 3 évoquant la remise en cause du récit officiel au travers de l'exemple du père d'une des victimes des attentats. A l'appui de cette analyse, l'expertise d'Ingénieurs et Architectes pour la Vérité sur le 11/9 (indirectement référencé) et la campagne pour faire connaître aux américains la simple existence du bâtiment 7 (rememberbuilding7.org), dont la grande majorité ignore encore totalement l'existence (merci bons médias) gavée qu'elle a été des myriades d'images sur l'explosion (et non l'effondrement) des deux tours du WTC.

Le WTC-7 est le talon d'Achille par excellence de la fable du 11-Septembre (cf. bas de cette page). Pour rappel, le 11/9, sept heures après les deux tours, une troisième tour, le WTC-7, un immense gratte-ciel de 47 étages, qui n'a été heurté par aucun avion, s'est effondré sur lui-même comme un château de cartes, à la vitesse de la chute libre en moins de sept secondes, défiant les lois de la physique.

Du moins s'il l'on s'en tient au récit officiel qui, après avoir nié la chute libre des années durant, a finalement été contraint forcé de la reconnaître en emballant désormais la "démonstration" derrière un pare-feu (passez-nous l'expression) scabreux : un modèle informatique alambiqué aux paramètres maléables à l'envi, non seulement déconnecté de toute réalité physique et expérimentale, mais aussi étanche et inaccesible à toute investigation critique.

Epouvantails, autruches et perroquets
Bande annonce du documentaire du journaliste indépendant Olivier Taymans (Belgique).

Le site du film

 
 

DOCUMENTAIRE : Epouvantails, autruches et perroquets, 10 ans de journalisme sur le 11-Septembre

(11/09/11) Les remises en cause de la version officielle des attentats du 11-Septembre 2001, il y a tout juste 10 ans, sont multiples et fondées sur un grand nombre d’éléments troublants toujours restés sans réponse aujourd’hui. De nombreuses personnes et organisations de par le monde demandent l’ouverture d’une enquête impartiale et nettement plus approfondie. Malgré l’ampleur de ce mouvement, la pertinence de ses questions et la légitimité de ceux qui les posent (notamment des familles de victimes, des pompiers, architectes, ingénieurs, pilotes...), les grands médias préfèrent faire l’autruche, se refusant à interroger cet évènement majeur de notre siècle qui a été l’acte fondateur d’une nouvelle ère politique et de plusieurs guerres. Avec une ardeur passionnelle et quasi irrationnelle, ils préfèrent répéter la thèse officielle. À quelques rares exceptions près, leur attitude vise à disqualifier tous ceux qui osent douter et réfléchir. Ainsi, dans la presse francophone, on ne peut plus émettre une opinion contradictoire sur le sujet sans que soit brandi aussitôt l’épouvantail de l’antiaméricanisme primaire ou de l’antisémitisme.

Olivier TAYMANS, journaliste indépendant (il a notamment animé pendant plusieurs années une émission de critique des médias sur Radio Campus à Bruxelles), s’est intéressé à ces dix années de journalisme de perroquets. Un constat désabusé sur une profession qui semble avoir oublié que son devoir est de douter, de poser des questions et d’investiguer.

Pour organiser une projection : voir le site du film

 

DOCUMENTAIRE 11-Septembre : les experts s’expriment

(11/09/11) Bande de lancement du nouveau documentaire d'Ingénieurs et Architectes pour la Vérité sur le 11-Septembre", à l'occasion du dixième anniversaire des attentats.

« Je ne veux pas être associé aux théories du complot. Il y en a tellement qu’on pourrait spéculer pour l’éternité. Ce qu’il nous faut vraiment comprendre, c’est la façon dont ces tours sont tombées. »

Robert McCoil, Architecte spécialisé en gratte-ciels.

4 minutes indispensables.

 

  Extrait (doublé en français) d'un épisode de la série
" The lone gunmen" diffusé aux Etats-unis en mars 2011,
6 mois avant le 11-Septembre
 

Comprendre le 11 septembre en 3 minutes

(29/06/11) "The Lone Gunmen" est une série télévisée américaine en 13 épisodes de 42 minutes, créée par Chris Carter et diffusée aux Etats-Unis entre le 4 mars et le 1er juin 2001 sur le réseau FOX. Cet épisode (apparemment le premier) fait référence à un Boeing 727, utilisé comme arme destinée à s'écraser sur le World Trade Center. Selon l'Internet Movie Database, cet épisode a été diffusé aux États-Unis le 4 mars 2011, soit 6 mois avant les attentats du 11-Septembre.

[Source : Wikipedia, 29/06/11]

Il y est fait référence au fait que les terroristes sont liés non pas au "gouvernement américain", mais bien à une petite faction de celui-ci.

Pour rappel, d’après un sondage conduit par TNS Emnid, l'un des plus importants instituts allemands de sondage, près de 90% des Allemands ne croient pas à l’explication gouvernementale américaine sur ce qui s’est produit le 11 septembre 2001. L’étude a été commandée par le magazine Welt der Wunder.

« Un tel résultat constitue un sérieux avertissement pour notre classe politique, » observe le politologue Nils Diederich, professeur à la Free University de Berlin.

En 2003, un sondage effectué par Forsa pour le journal allemand Die Zeit a montré que 31% des Allemands de moins de 30 ans pensaient que les attentats [de 2001] étaient un coup monté (Inside Job).

[Source Infowars.com, le 20/01/11]


Prof. Kevin Barrett en 2006 interrogé sur Fox News
face à 20 millions de téléspectateurs (en anglais)

>> Cliquez ici
pour écouter l'interview de Kevin Barrett (en français)
sur Radio Campus (Bruxelles, ULB)
    le 15 juin 2011 (fichier mp3 - 45 min)

 

 

CONFERENCE : Le prof. Kevin Barrett à Bruxelles : Ouvrir les yeux sur dix ans de mensonges

Me 15 juin 20h, au Cercle littéraire Victor Hugo, 106 Av Stalingrad. 1000 Bruxelles

Ancien Professeur d’Etudes Islamiques à l'université du Wisconsin, auteur du livre: “Jihad de la Vérité : mon combat épique contre l’énorme mensonge sur les événements du 11 septembre 2001”.

Connu sur les ondes radio de « American Freedom Radio », Kevin Barrett est de retour d’une rencontre de haut niveau en Turquie sur ce sujet. La conférence -- basée sur près de 10 ans d’activisme pour promouvoir une analyse criminelle et scientifique de ce qui s'est produit le 11 septembre 2001, sur un profond respect pour l’Islam, sur la perte de son poste de professeur d’université du fait de ses points de vue jugés trop extrémistes par certains donateurs de l'Université, et sur une excellente connaissance linguistique de l’arabe et du français -- traitera des meilleurs moyens pour contribuer à faire éclore la vérité, y compris dans le débat politique et médiatique officiel. La conférence sera suivie d’un débat avec le public que nous espérons nombreux et influant dans sa communauté.

Kevin Barrett, PhD, est co-fondateur et coordinateur de Musulmans pour la Vérité sur le 11/9. Il est l'auteur de trois livres dont le récent : Remettre en cause la guerre contre le terrorisme : un livre élémentaire pour des électeurs d'Obama (Questioning the War on Terror: A Primer for Obama Voters), qui déconstruit « la guerre contre le terrorisme » par le biais de l'interrogation socratique. Avec un doctorat arabiste-islamologue, il a enseigné les langues, la littérature, les humanités, les études religieuses et le folklore dans des collèges et des universités aux Etats-Unis et à l'étranger.

Empêché d'enseigner à l'Université du Wisconsin depuis 2006, Kevin Barrett a récemment travaillé comme directeur de radio, auteur, orateur public et candidat au congrès. Un des critiques les mieux connus de la guerre contre le terrorisme, Kevin Barrett est apparu sur les chaînes de télévision Fox, CNN, PBS, ABC-TV et Unavision et a fait l'objet de chroniques et de commentaires dans le New-York Times, la Tribune de Chicago, le Christian Science Monitor et d'autres publications (cf. archives médias ici). Kevin Barrett dirige deux émissions de radio, l’une sur un réseau « libéral » (au sens étatsunien du terme), l’autre sur un réseau conservateur. Il gère également le site web : TruthJihad.com.

 

Lettre ouverte au Point

(31/05/11) Par Charles Aissani et François Belliot, journalistes citoyens

     Chers collègues
     La couverture du Point du 5 mai 2011 nous a vivement intrigués : « AMERICA IS BACK » y titrez vous en grandes lettres capitales. A l'affiche, un Barack Obama souriant, l'air résolu, et pointant l'index vers nous, la bannière étoilée flottant en arrière-plan. En-dessous, vous annoncez que votre numéro propose à ses lecteurs le « récit secret de la traque de Ben Laden ».
     Alléchés par cette couverture prometteuse et destinée à frapper les esprits, nous avons voulu nous rendre compte des faits et des arguments par lesquels vous justifiez, 4 jours seulement après l'événement, le fait que l'élimination de Ben Laden signifiait le « retour de l'Amérique ».

>> Lire la suite sur Agoravox

   

SATIRE : Finalement, un assez bon résumé de la situation

(31/05/11) Un bonne satire en musique (et en anglais) du travail réalisé chaque jour par les médias de référence aux Etats--Unis (ou ailleurs en Europe), si peu enclins à remettre en cause tout ce qui ressemble de près ou de loin à une communication officielle...

Reste que, à mots feutrés, de moins en moins de gens sont dupes, même s'ils n'osent souvent trop l'afficher publiquement.

N'est ce pas les Russes qui avaient acquis cette extraordinaire capacité à lire entre les lignes de la Pravda ?

  Jonathan Manes, Conseiller juridique (en anglais)
 

Les assassinats ciblés par drones interposés de l'administration Obama

(28/05/11) Dans le prolongement des attentats du 11-Septembre, l'administration d'Obama a approuvé un programme qui autorise la C.I.A. et l'armée à chasser et tuer les individus qui sont soupçonnés d'être liés au terrorisme n'importe où dans le monde, même dans les pays qui sont loin de toute zone de guerre ou "théâtre d'opérations" (selon l'expression consacreé). Des détails clés du programme -- comme qui peut être visé et quelles sont les preuves exigées pour mettre un nom sur la liste de ceux à abattre -- sont tenus secrets. Cette politique viole le droit international et, à tout le moins quand il s'agit de citoyens américains, viole aussi la Constitution américaine (c'est le moins qu'on puisse dire).

Interview en anglais (3 minutes) de Jonathan Manes, conseiller juridique de
l'Union Américaine pour les Libertés Civiles (ACLU)

Plus d'informations : http://www.aclu.org/targetedkillings

Une synthèse clé de 15 pages illustrées, en PDF

 

11-Septembre : Mère de toutes les coïncidences, père de tous les hasards

(25/05/11) Un remarquable article de synthèse, compréhensible par tous, réalisé par Kikujitoh et publié sur le site REOPEN911.info, en cette année du 10e anniversaire des attentats du 11 septembre. La majeure partie des informations qui y sont présentées proviennent d’articles de la grande presse ou de documents officiels répertoriés, classés et synthétisés sur le site fondamental de Paul Thompson, sa 9/11 Timeline.

Cet article est disponible sur le site reopen911.info. Nous l'avons également édité sous forme d'un PDF compact de 15 pages disponible ici (1,6 Mo).

 

 Alex Jones (en anglais)
 

La preuve que la mort de Ben Laden n'est qu'un nouveau mensonge du gouvernement

(12/05/11)  Dans cette adresse vidéo spéciale - pleine d'esprit critique, de pensée non unique, non conditionnée, non formatée, en un mot pleine de réalisme, d'humanité, d'intelligence et de bon sens - Alex Jones dévoile la panoplie de mensonges qui couvrent les pages du récit de la fausse guerre contre le terrorisme : la mise à mort de Ben Laden, le 11-Septembre, l'Irak, et bien d'autres choses. Cette « guerre » qui a consumé notre société n'est rien d’autre qu'un récit dramatisé destiné à effrayer un grand public captif dans l'acceptation d’un contrôle social accru.

Lire la suite...

 

D'une source haut placée du gouvernement U.S. : Ben Laden est mort en 2001 et le 11 septembre est une opération sous fausse bannière

(10/05/11)  Adjoint du secrétaire d’Etat sous Nixon, Ford et Carter, planificateur principal sous Reagan et Bush sénior aux côtés d’Henry Kissinger, Cyrus Vance, George Schultz et James Baker, et par ailleurs médecin et entrepreneur, le Dr Steve PIECZENIK continue d’être consulté par le ministère de la défense. Il a été admis au CFR (Council of Foreign Relations) où il a été recruté par Lawrence Eagleburger comme Adjoint du secrétaire d’Etat. Il a également créé le « Bureau de lutte contre le terrorisme ». Le Dr Steve Pieczenik est l’auteur de quelques 26 bestsellers. Ses expériences en tant qu’homme de gouvernement en matière de gestion de crises internationales ont constitué une source d’inspiration importante pour le personnage de Tom Clancy « Jack Ryan et pour Richard Clark. Son site internet : www.stevepieczenik.com

"Ceci n’est pas une théorie de la conspiration. C’est une technique de guerre bien connue qui a pour nom : Inertie - Fausse bannière - Tromperie et Démenti. Les mêmes techniques utilisées à Pearl Harbour, (...) dans le Golfe de Tonkin au Vietnam, " et dans bien d'autres cas...

Lire la suite...

  Steven Barasch, architecte, VOSTFR
 

Une entrevue exclusive de AE911 Truth, Steven Barasch, architecte

(14/04/11) Cette entrevue de 10 minutes met en vedette Steven Barasch, l'un des experts internationaux du documentaire choc à venir de l'association 'Architectes et Ingénieurs pour la Vérité sur le 11/9, intitulé :

« Preuves d'explosifs le 11/9 - Les experts se prononcent »

Alex Jones
VOSTFR de "Al Qaeda, 100% Pentagon run"
 

Al Qaïda conduit à 100% par le Pentagone

(31/03/11) Dans ce résumé de 9 min, Alex Jones détricote pas à pas le CANULAR Al Qaïda de ces 20 dernières années à la lumière des derniers évènements en Libye, où l’ennemi d’hier semble soudainement redevenir plus ou moins fréquentable.

Al Qaïda, cette création du Pentagone –- comme abondamment documenté –- cette boîte à outils multifonction apte à fomenter des troubles aux quatre coins de la planète depuis 1991, et contribuer à mettre en place tambour battant un modèle de mondialisation qui érode une à une les libertés fondamentales sous le fallacieux prétexte de besoins accrus en sécurité. Le tout dans un processus de ré-éciture de l'histoire -- et de la physique, cf. le contenu de ce site -- digne de 1984 de George Orwell.

Et vous ? Que faites-vous pour dégripper les esprits, dénoncer l’infamie par excellence du 11 septembre, et faire évoluer les mentalités autour de vous ?

En savoir plus : www.infowars.com/al-qaeda-100-pentagon-run/ (en anglais)

N.B. Tout cela à l'heure où une certaine "communauté internationale" et sa débauche de technologie ferait mieux de tout mettre en oeuvre pour contenir le désastre nucléaire en cours à Fukushima, plutôt que d'imposer à la Libye la "démocratie" et "protéger les Libyens" en plaçant des centaines de milliers d'innocents sous un déluge de bombes à l'uranium appauvri. Dingue.


National Security Alert : Le Pentagone - 11/09/2001
Traduit par Kropotkine, Ikky et Winston (10/10/2009)
 

L'enquête du Citizen Investigation Team sur l'attaque du Pentagone

« C’est maintenant votre devoir de vous impliquer, comme nous avions le devoir de vous fournir ces informations.

Cette imposture a servi de prétexte à l’invasion et à l’occupation de plusieurs pays souverains, coûtant la vie de milliers de soldats américains et à des centaines de milliers de civils.

Elle continue de servir de justification à la torture, aux arrestations secrètes, aux écoutes téléphoniques extra-judicaires, au Patriot Act, aux commissions militaires, à la loi « Real ID », et à un grand nombre de législations autoritaires qui sapent la constitution et la « Bill of Rights » (La Déclaration des droits aux Etats-Unis).

L’imposture du 11 septembre continuera de menacer la paix, la justice et la liberté aux Etats-Unis et dans le reste monde tant que les informations et les preuves présentées dans cette vidéo seront censurées.

L’inaction face à ces informations et la perpétuation sous un autre nom de la guerre contre le terrorisme par l’administration Obama, la rendrait non seulement responsable du sang versé, mais aussi complice par la perpétuation de la dissimulation.

De plus l’inaction des médias, des politiques ou des autorités avertis des présentes informations pourrait être pénalement qualifiée d’obstruction à la justice.

L’inaction aurait de lourdes conséquences pour les générations futures qui subiront l’injustice d’une société modelée par la peur du terrorisme sous fausse bannière.

Nous invitons les citoyens à nous rejoindre dans une campagne non violente pour exiger que des comptes soient rendus et demander un moratoire immédiat sur les actions militaires, les dépenses de défense, et les programmes inconstitutionnels qui émanent de l’imposture du 11/09. »



"Quatre heure"
 

Déclaration contre l'incitation raciale et la diffamation

Aldeilis.net, 04/10/10
Pour ajouter votre nom à la liste des signataires, envoyez s.v.p. un mail au coordinateur.


A. Sur la base de l'étude «Rien ne prouve que des musulmans aient détourné des avions le 11 septembre" par
Elias Davidsson (2008), que nous avons examinée avec soin, et d'autres études similaires, nous, les soussignés, sommes arrivés à la conclusion que les autorités américaines n'ont pas prouvé leur thèse sur le crime du 11 septembre 2001, et en particulier l’attribution du crime à un groupe de 19 arabes/musulmans.

B. La présomption d'innocence, l’un des principes sacrés de la civilisation, est inscrite à l'article 11(1) de la Déclaration universelle des droits humains, selon laquelle toute personne «accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées ».                                            >> Lire la suite
 

Corbett Report

 

Vérités sur le terrorisme (video)

Corbett Report, 23/09/10 - Version française : 01/10/10

Ceux qui ont étudié l’histoire savent qu’il n'y a rien de mieux pour renforcer et revigorer un régime autoritaire qu’un acte de violence spectaculaire, des pertes de vies soudaines et dépourvues de sens qui permettent à l’autocrate de se lever sur les cendres fumantes et de s’identifier lui-même comme le héros.

C’est dans des moments pareils que le public, toujours sous le choc de l’horreur de la tragédie qui vient de se produire sous ses yeux, peut-être conduit vers le despotisme le plus impitoyable. Un despotisme qui est désormais demandé comme couverture de sécurité.

Lire la suite



-
 

Réflexions à froid sur le 11 septembre 2001

Pascal Sacré, 21/09/10. Article publié sur mondialisation.ca

Le 11 septembre 2001 est-il plus insupportable que le bombardement de Gaza, l’opération Plomb Durci, au moyen d’armes génocidaires, sources de souffrances horribles, interdites par les conventions de l’ONU et utilisées sur des civils (uranium appauvri, phosphore blanc) ?

Tous ces morts, ce jour-là, sur le sol étasunien, valent-ils plus que des civils Palestiniens, des Roms ou des Somaliens ? Le 11 septembre 2001 est-il plus condamnable parce que ce sont les tours dorées du World Trade Center, symboles de l’Occidental Way of Life, qui ont été pulvérisées plutôt qu’un taudis en Cisjordanie, un village indonésien, ou une caverne en Afghanistan ?

Lire la suite ou télécharger le PDF (5 pages)



'Chalk event', Bruxelles, le 11/09/2010
 

La violation systématique de l’Article 2 du code de déontologie de la RTBF et de la VRT nous a mis en PRISON‏

Dr Eric Beeth, 12/09/2010

Un des dix neuf intellectuels jetés au cachot à l'Amigo à Bruxelles, le 11/09/2010, a encore une déclaration judiciaire important à faire : la violation systématique de l’Article 2 du code de déontologie de la RTBF et de la VRT nous a mis en PRISON‏.

Si vous avez des amis à la RTBF et/ou à le VRT, les services publics de Belgique qui sont sensés nous informer de façon honnête sur les questions importantes de la société, transmettez-leur ce message s'il vous plait.


Lire la suite


Ir Jean-Luc Guilmot, Bruxelles, le 19/02/2010 (2 min)

Ir Richard Golay, Lausanne, le 19/02/2010 (3 min) Richard Gage, architecte, le 27/11/2009 (6 min) 

 

1,000 Architectes & Ingénieurs demandent une nouvelle enquête
sur le 11 septembre

Et citent des preuves de démolition explosive des trois tours du World Trade Center

Conférence de presse : Bruxelles, Parc Royal, 19 février 2010, 11h00.
>> Lire le communiqué
>> Texte de la conférence de presse

Ci-contre, Jean-Luc Guilmot, ingénieur agr. UCL, MBA, porte-parole de l'association belge
"Un autre regard sur le 11 septembre" résume au nom de Richard Gage, architecte et président de AE911TRUTH.ORG quelques-unes des contradictions majeures de la version officielle de la destruction des trois tours du WTC.

Pour vous aider à ouvrir les yeux et avoir l'audace de regarder les choses en face. Parce que nous pensons que c'est vital pour la santé de nos démocraties, les droits de l'homme, les libertés civiles et le futur de nos enfants, mais aussi pour ces dizaines et centaines de milliers de victimes innocentes qui souffrent des décisions prises par le gouvernement et l'OTAN à la suite du crime du 11 septembre.

* * *

Ci-contre, Richard Golay, ingénieur EPFL, président de l'association suisse
" Le 11 septembre en question" interviewé à la TV régionale suisse romande le 19 février 2010.

Ci-contre, Richard Gage, architecte AIA et président de l'ONG Architectes et Ingénieurs pour la Vérité sur le 11/9 AE911TRUTH.ORG, répond aux questions de la TV néo-zélandaise "TV-ONE" le 27 novembre 2009. Sous-titrage en français par www.reopen911.info.


L’écrivain et auteur de science-fiction italien
Robert Quaglia
 

Roberto Quaglia : Le monde d’aujourd’hui se divise en deux catégories: les Confiants et les Désenchantés

"Quand un auteur de science-fiction nous met devant la réalité du monde d’aujourd’hui, le résultat est étonnant et tellement perspicace ! Nous vous livrons ici l’analyse sans concession que fait Roberto Quaglia de l’état actuel des médias mais surtout de l’état actuel de leurs clients, c’est-à-dire nous, leurs lecteurs; que nous fassions partie de ceux qu’il appelle les "Confiants" ou que nous soyons des "Désenchantés" de l’information, cet article nous concerne tous." (Sources : roberto.info et ReOpenNews)

Je vous recommande chaudement cet article vivifiant, accessible ici en un PDF de 8 pages. (22/02/10)
J.-L. Guilmot.

 

Al Qaïda n’existe plus selon un ex-chef de la DGSE

Taïké Eilée, 12/02/10

Selon Alain Chouet, ancien chef du service de sécurité de la Direction Générale de la Sécurité extérieure, Al Qaïda n’existe plus depuis 2002. Ce qui n’empêche pas le renseignement américain de placer l’organisation de Ben Laden en tête des menaces auxquelles doit faire face l’Amérique, et d’annoncer même avec "certitude" une prochaine attaque sur le sol américain dans les six mois à venir. Le choc de deux points de vue.


Lire la suite

 

L'injuste procès des prétendues théories du complot

Pascal Sacré, 12/02/10

Sortie du « reportage » de Ted Anspach, Les Effroyables Imposteurs, diffusé sur ARTE le 9 février 2010. Nouvelle tentative médiatique pour discréditer tout un mouvement global d’oppositions aux propagandes gouvernementales, en l’amalgamant aux théories dites ‘conspirationnistes’, diabolisées. La guerre contre la vérité continue. Haro sur Internet, Les Effroyables imposteurs, Al Gore, Tony Blair, Albert Osterhaus, ...

Lire la suite


 

Des soldats américains partagent leur prise de conscience

Sous-titrage : Jean-Luc Guilmot, 01/01/10.

Une intervention remarquée de Mike Prysner, jeune vétéran de la guerre d'Irak, lors d'un récent colloque organisé par l'organisation "Vétérans d'Iraq contre la guerre" (IVAW) appelant la population à la lucidité. Celle de reconnaître qui sont les véritables instigateurs de cette guerre, de ces guerres, initiées et entretenues sur base de motifs fallacieux, au mépris de toute dignité humaine et dans l'hypocrisie générale.

Youtube (sous-titres à activer) - Dailymotion (sous-titres incrustés)


Robert Fisk, journaliste

 

Afghanistan : L'honneur perdu de l'Occident
Par Robert Fisk, The Independent, 10/05/09
Les massacres répétés de populations civiles sous les bombardements de la coalition en Afghanistan réduisent à néant toutes les prétentions morales qui sont avancées pour justifier cette guerre. Une armée en campagne qui prend le risque de tuer des dizaines de civils en écrasant des villages sous les bombes pour ne pas avoir à exposer la vie de ses soldats dans un affrontement rapproché avec les rebelles ne vaut pas mieux que ceux qu’elle prétend combattre. Les morts du village de Granai n’ont pas fait les gros titres. Aucune voix ne s’est élevée ici pour poser cette question brûlante : que font la France et la Belgique dans cette sale guerre ? L’indifférence en ces circonstances confine à la complicité. Quelque soient les arguments que l’on puisse avancer sur les différences entre les règles d’engagement entre les forces américaines et européennes, après ce massacre, ce ne sont qu’arguties. Qui pourrait, après Granai, avoir le front d’affirmer que cette guerre est « juste » ? Qui pourrait décemment le croire ? Sûrement pas le peuple Afghan, sans l’ombre d’un doute (Source : Contreinfo).
Lire la suite >>

1. Plus de 750 personnalités internationales remettent en cause
le rapport de la Commission d'enquête sur le 11 septembre

Des professeurs d'université, des physiciens, des historiens, des philosophes, des politologues, des juristes, des économistes, des mathématiciens,
des chimistes, des architectes, des ingénieurs, des officiers supérieurs de l'armée, des agents du renseignement, des parlementaires, des pilotes,
des professionnels de l'aviation, des pompiers témoins directs, des survivants, des proches des victimes, des journalistes, des cinéastes, des écrivains, ...

6 fichiers PDF de 50 à 80 pages (total : 375 pages) - Source principale : patriotsquestion911.com


2. L’analyse du géopoliticien français Aymeric Chauprade sur la contestation
à la version officielle du 11 septembre 2001

Aymeric Chauprade est docteur en science politique et en droit international de la Sorbonne, diplômé de Sciences Po Paris. En outre il est diplômé en mathématiques, chargé de cours à l'Université de Neuchâtel en Suisse (histoire des idées politiques), conférencier en géopolitique au Collège Royal de l'enseignement militaire supérieur du Royaume du Maroc, directeur du cours de géopolitique au Collège interarmées de défense, directeur de la Revue française de géopolitique et directeur de plusieurs collections aux éditions Ellipses. Souverainiste opposé à tous les impérialismes, il est régulièrement questionné par la presse et la télévision pour expliquer les grands événements internationaux. Il est l’auteur de « Chronique du choc des civilisations » (décembre 2008), un ouvrage abondamment illustré dont 10 pages traitent de « la version officielle contestée » du 11 septembre 2001 (pp. 14-24). Voici quelques passages de ce résumé aux termes soigneusement pesés (l’auteur est en effet chargé d’instruire l’élite militaire française, et l’éditeur est réputé pour son sérieux).

 

 

3. Pourquoi la 3e tour (le WTC 7) s'est-elle effondrée le 11 septembre ?
Approche critique en appliquant la méthode scientifique
Source principale : Association des Architectes et Ingénieurs pour la Vérité sur le 11/9 - ae911truth.org

CONFERENCE (116 diapositives - PDF 3 Mo)
RESUME WTC 7 (1 diapositive)
Lettre de Richard Gage
au sénateur Wexler

Le 11 septembre en 20 mots

L'accélération instantanée du WTC7 s'effondrant,
proche de 9,81 m/s² plusieurs secondes durant,
est totalement incompatible avec la thèse officielle.

15/03/09 : Le NIST admet enfin (discrètement... et sans explication) la chute libre >> (en anglais)

 


4. WTC : Plus dure sera la chute...

Un article d'analyse et de synthèse de M. Cochefert (Janvier 2010)
Après avoir prouvé la démolition contrôlée du WTC, nous nous attachons à corriger les copies des théoriciens qui ont prétendu
expliquer l'effondrement du WTC par la seule action de la gravité. Nous soulignons également les erreurs à ne pas commettre
pour ne pas tomber dans le piège de la désinformation. Le 19 Novembre 2009, nous publiions l'article intitulé « WTC : Démolition contrôlée par A+B ».

Lire la suite sur le site de l'auteur.

* * *

"Il faut agiter le peuple avant de s'en servir"
TALLEYRAND (1754-1838)

"Si vous dites un mensonge suffisamment grand et continuez à le répéter, les gens finiront par le croire. (…)
Le mensonge ne peut être entretenu qu’aussi longtemps que l'État est en mesure de protéger les gens des conséquences politiques,
économiques et/ou militaires du mensonge. Il devient ainsi extrêmement important pour l'État d’utiliser tous ses pouvoirs
pour réprimer le dissentiment, car la vérité est l'ennemi mortel du mensonge
et par extension, la vérité est le plus grand ennemi de l'État."

Josef GOEBBELS (1897-1945)

« Il en va de la responsabilité de chaque citoyen de questionner l’Autorité »
Benjamin FRANKLIN (1706-1790)
« L’homme ne risque pas de s’endormir dans un monde totalitaire mais de se réveiller dans un univers qui l’est devenu durant son sommeil »
Arthur KOESTLER (1905-1983)
« Le terme "Théorie du complot" est devenu l'équivalent intellectuel d'un mot de cinq lettres.
C'est quelque chose que les gens disent quand ils ne veulent pas que vous réfléchissiez à ce qui se passe vraiment.
»
Noam CHOMSKY (1928- )

« La tragédie du 11-Septembre a été utilisée comme excuse pour deux guerres d’agression,
pour suspendre les droits civiques des États-uniens,
et pour commettre des crimes de guerre qui ont miné la réputation des États-Unis.
On ne pourra mettre fin à cette folie qu’en disant la vérité sur le 11-Septembre »

Robert BOWMAN (1934- )
Membre fondateur de l'association "Leaders politiques pour la vérité sur le 11-Septembre"
PhD en aéronautique et physique nucléaire et ancien directeur du programme « Guerre des étoiles » sous Ford et Carter.

 

[ BIENVENUE ] - [ PRESSE ] - [SCIENCE] - [ OBSERVER ] - [ INFO / CONFERENCES ] - [ DECODAGE DE 25 TECHNIQUES DE DESINFORMATION ] - [ACTION] - [ LIENS ]