VIGLI.ORG

[ ACCUEIL ] - [ PRESSE ] - [SCIENCE] - [ OBSERVER ] - [ INFO-CONFERENCES ] - [ DECODAGE DE 25 TECHNIQUES DE DESINFORMATION ] - [ACTION] - [ LIENS ]

A ceux qui rejettent toute réelle remise en cause du 11/9

1. Lettre à M. Quatremer, correspondant à Bruxelles pour le journal Libération
Et auteur de blog http://bruxelles.blogs.liberation.fr
Commentaire sur ses prises de position : http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/09/les-eurosceptiq.html

Dimanche 28 septembre 2008.

M. Quatremer,

Dernière tentative sans doute inutile, tant vous semblez vous gausser à entretenir la confusion sur le 11/9. Mais on peut toujours s’améliorer.

Plutôt que de regarder dans le télescope et d’analyser les faits sans a-priori (dur, dur !), les contemporains de Galilée ont rejeté sa découverte parce qu’elle PROJETAIT une idée qui perturbait trop leurs repères. Galilée aurait écrit à son collègue Kepler cette lettre pleine d'enseignement : "My dear Kepler, what would you say of the learned here, who, replete with the pertinacity of the asp, have steadfastly refused to cast a glance through the telescope ? What shall we make of this ? Shall we laugh, or shall we cry ?"

Il est frappant de constater combien certains s’attachent à observer les FAITS et d’autres leur PROJECTION. C’est terriblement humain, le marketing et la publicité le savent trop bien.

Comme beaucoup, vous êtes malheureusement pour le moment dans la projection et vous semblez devenu incapable de toute prise du recul.

Vos commentaires « moi aussi j’ai tout regardé » et « les crétins en escadrille » en disent long. Votre opinion est faite. Non qu’elle soit tout à fait fausse, mais qu’elle porte sur la FORME (avec moultes amalgames à la clé) et non sur le FOND.

Vous semblez avoir décidé une fois pour toutes (dites-moi que je me trompe) que cette idée était stérile et que ceux qui la remettaient en cause ne valaient guère mieux que des négationnistes.

Tous ceux, nombreux, qui pédalent dans le même sens vous confortent dans cette idée et continuent d’alimenter votre fiel, votre mépris ou votre indifférence à l’égard de ceux qui ne partagent pas votre analyse.

Vous paraissez aveuglé par votre grille de lecture. A un point tel, qu’en retour, vous projetez sur tous ceux qui remettent en cause le 11/9 un autre aveuglement. Raison ou passion ? Sans doute vous êtes-vous déjà trop prononcé (de façon superficielle) sur le sujet et que vos mécanismes d’auto-défense veillent maintenant au grain pour ne pas vous en déloger avant longtemps. C’est la vie.

Les FAITS, rien que les faits. Ensuite seulement, on parlera du biais de l’observateur. Encore faut-il commencer par (s’abaisser à ?) observer.

Rappelez-vous ce postulat tragiquement simple qui tient en 20 mots. L’accélération instantanée (savez-vous ce que c’est ?) du WTC7 s’effondrant (ses façades visibles), proche de 9,81 m/s² (sur la planète terre : l’accélération maximale qu’un corps peut atteindre en chute libre) plusieurs secondes durant (pas 15, ni 10, mais 2,5 secondes : et figurez-vous que c’est suffisant pour démontrer qu’un objet (une façade visible) tombe effectivement en chute libre pendant un moment) … est en TOTALE contradiction avec la thèse officielle. (http://vigli.org/freefall.htm).

Et bien voyez-vous, on n’a pas besoin d’élucubrations sur Enron, sur le sieur Silverstein ou sur « mais pourquoi auraient-« ils » fait une chose pareille ? » pour observer qu’on a là un sérieux problème qui, quelles que soient les PROJECTIONS que cela implique, mérite d’être analysé, sans a-priori. Non ?

Discussion de café de commerce ? Cela dépend de vous.

Merci de ne pas me répondre, mais plutôt de laisser retomber la mousse et de prendre le temps d’une saine prise de recul. Même si c'est sans doute mission impossible, c’est tout le bien que je vous souhaite ainsi qu'à vos lecteurs.

J.-L. Guilmot

 

PS : Comme tout cela est gênant. Tous ces gens sont des ... Je n'ai aucune envie de m'associer à ce genre de ...

PPS : Regardons les choses en face. Le "groupe" des critiques de la version officielle du 11-9 est plus diversifié qu'il n'y paraît...

 

2. Suggestion sociale

Une série d’expériences [1] montre à quel point la suggestion sociale peut infiltrer le réseau neuronal avec lequel nous pensons voir la réalité.

A des étudiants dotés d’une vision normale des couleurs, on présenta des diapositives bleues. Mais un ou deux complices dans la salle déclarèrent que les diapositives étaient vertes. Résultat : 32 % des étudiants finirent par suivre l’opinion de ces partisans du vert aussi bruyants que fantaisistes.

Ensuite, on prit les sujets à part, on leur montra des diapositives bleu-vert et on leur demanda de les classer de la couleur bleue à la couleur verte. Même les étudiants qui avaient, à juste titre, refusé de voir du vert, prouvèrent que les défenseurs de l’émeraude présents dans la salle avait coloré leur perception : ils classèrent plus de diapositives dans le vert qu’ils ne l’auraient fait selon les tests effectués dans des conditions normales.

Mieux, quand on leur demanda de décrire la persistance rétinienne, ils la décrivirent souvent comme rouge-pourpre, ce qui est la couleur typique d’une persistance rétinienne laissée par la couleur… verte. Et les persistances rétiniennes ne sont pas volontaires ; elles sont fabriquées par le système visuel. Le discours d’une seule personne s’était introduit dans les sanctuaires les plus intimes de l’œil et du cerveau. [2]

 

[1] C. Faucheux et S. Moscovi. Le style de comportement d’une minorité et son influence sur les réponses d’une majorité. Bulletin du Centre d’Etudes et Recherches Psychologiques 16 (1967), pp 337-360. S. Moscovi, E. Lage et M. Naffrechoux. « Influence of a Consistent Minority on the Responses of a Majority in a Color Perception Task. » Sociometry 32 (1969), pp. 35-380.

[2] "Le Cerveau Global", Howard Bloom, Le Jardin des Livres, 2003


[ ACCUEIL ] - [ PRESSE ] - [SCIENCE] - [ OBSERVER ] - [ INFO-CONFERENCES ] - [ DECODAGE DE 25 TECHNIQUES DE DESINFORMATION ] - [ACTION] - [ LIENS ]